Lettre du SOB N°53

Christ-aux-outrages-Rouault

Editorial

Chers Amis,

Nous venons de vivre trois jours de grâces à Cîteaux. Trois jours où nous étions en famille, une cinquantaine d’oblats avec une dizaine de responsables d’oblatures, dans la joie, le partage et surtout la prière. Une petite Pentecôte! (si tant est qu’il y en ait des
petites et des grandes).
À Rome, en novembre 2017, nous avons vécu une semaine semblable mais à plus grande échelle. Confusion des langues: trente-trois, mais harmonie des cœurs. Nous avons
tous fait des efforts pour comprendre les autres et surtout les aimer dans leurs différences.
Oui, là encore nous avons vu l’Esprit de Dieu à l’œuvre. Si nous vivons dans l’obéissance à la Règle de saint Benoît, si nous pratiquons la charité, l’accueil, alors l’Esprit Saint vient à notre secours, car nous sommes tous des débutants devant Dieu. Il nous guide pour que, sous la direcion de nos monastères respecifs, nous rentrions toujours plus profondément dans cette vie donnée.
Une vie donnée n’est pas une vie perdue, c’est une vie qui s’épanouit dans la grâce, qui
se déploie dans le souffle de l’Esprit, une vie qui porte du fruit. Mais quel fruit? En premier lieu n’oublions pas que le Seigneur nous a voulus là où nous sommes et ne rêvons pas d’autre chose, un autre monastère, une autre Église, une autre vie. Aujourd’hui, là et maintenant, le Seigneur t’appelle. Avec ton monastère, dans la foi et la joie, cherche comment rester en mouvement, comment aller de l’avant, comment être utile à l’Ordre, à l’Église, à ta famille, à ton entourage, tant et tant de chemins s’ouvrent dans notre cœur si nous restons ouverts.
Et si tu ne peux plus « faire » alors deviens « prière », si tu ne peux plus prier alors laisse
au moins l’Esprit de Dieu venir à ton secours et prier le Père dans le secret de ton cœur, alors tu seras vraiment oblat, donné entièrement et ce sera Pentecôte tous les jours pour toi et ceux qui t’approcheront.

Élisabeth Roux
Présidente du SOB

Télécharger (PDF, Inconnu)